La thérapie par la réflexologie

Par Jeanne Forest

CONNUE À L’ORIGINE COMME LA THÉRAPIE DES ZONES RÉFLEXES, LA RÉFLEXOLOGIE EST UNE MÉTHODE DE TRAITEMENT QUI FAIT APPEL À L’EXERCICE D’UNE PRESSION OU D’UN MASSAGE SUR LES POINTS RÉFLEXES DÉTECTÉS SUR LES MAINS ET LES PIEDS. IL NE S’AGIT PAS D’UNE TECHNIQUE DE MASSAGE, MÊME SI CELA Y RESSEMBLE. C’EST PLUTÔT APPARENTÉ AU SHIATSU OU À L’ACUPUNCTURE.

Selon la définition du dictionnaire, le réflexe est utilisé dans le sens du reflet ou image miroir. Ces réflexes se trouvent sur la plante des pieds, la paume des mains ainsi que sur les oreilles et ils agissent comme autant de petits miroirs qui reflètent l’organisme tout entier. La réflexologie nous apprend qu’une énergie vitale, ou force de vie circule entre les organes du corps et pénètre chaque tissu et cellule vivante. Si cette énergie est bloquée, la partie du corps en relation avec ce blocage s’en trouve du même coup affectée. En faisant appel à des techniques de pression spécifiques, ils peuvent être mis en évidence par la douleur ressentie lors de la stimulation ou par la présence de zones granuleuses que l’on désigne sous le terme de dépôts cristallins.

En exerçant une stimulation sur les zones réflexes et en favorisant l’élimination des toxines, la réflexologie permet au corps de se soigner lui-même. Par contre, elle ne vise pas la guérison de maux précis, elle apporte plutôt du soulagement pour les maux de têtes, de dos, le stress, les effets indésirables de la chimiothérapie, etc.

HISTOIRE DE LA RÉFLEXOLOGIE

C’est le docteur William Fitzgerald qui a défini la réflexologie telle qu’on la connait aujourd’hui. En 1935, Eunice Ingham, une physiothérapeute américaine, l’assistante du Dr Fitzgerald, termine le travail de ce dernier en mettant au point la réflexologie comme nous la connaissons actuellement. Elle est également l’auteure du premier traité de réflexologie moderne dans lequel on peut retrouver l’ensemble du corps humain « cartographié » sur les mains et les pieds.

Selon le Dr Fitgerald, il y a 5000 ans une forme de traitement par les points de pression était connue en Inde et en Chine. Un dessin retrouvé dans une tombe égyptienne, remontant à 2330 av. J.-C., représente 4 personnes : l’une d’entre elles reçoit un massage du pied et l’autre un massage de la main.

Le docteur William Fitzgerald est né en 1872. Il obtint son diplôme de médecine à l’université du Vermont en 1895. Lors de son séjour à Vienne, il a étudié l’ouvrage du docteur H. Besslar, dont les recherches concernaient le lien entre les points de pression sur les pieds et les organes internes du corps humain et qui avait publié le résultat de son étude dans un livre intitule : Zone thérapie.